Forum sur l'art de Viggo Mortensen


Pour tous les amoureux de son art... ou de l'art en général
 
HomeSearchRegisterLog in

Share | 
 

 L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6  Next
AuthorMessage
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:05

Originellement posté par WAENELIN le 05/11/05 en réponse à VIGGOBSESSION


Je pense, oui, je n'avais pas cherché plus loin que cette idée de passage... la chose est symbolique puisque c'est justement sur ce "seuil" que le vent (là encore, symbole?) le bouleverse - angoisse que va justement apaiser "l'autre" en le serrant dans ses bras.

Si tu as une autre idée qui point, n'hésite pas... moi même je ne sais pas trop comment c'est fait une porte anglicane, alors... Embarassed Very Happy

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:06

Originellement posté par VIGGOBSESSION le 05/11/05 en réponse à WAENELIN


Moui, j'ai comme l'impression que cette signification est trop facile...si tu vois ce que je veux dire... Very Happy
Et pourquoi une porte anglicane ?
Peut etre y a t-il une connotation religieuse...Ce qui est anglican/ne est par definition quelque chose en rapport a l'anglicanisme, soit les rites et traditions propres a l'Eglise Anglicane...Mais, je ne vois pas trop le rapport avec notre idée de passage, de nostalgie... Question

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke


Last edited by on Fri 2 Dec - 2:21; edited 1 time in total
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:07

Originellement posté par WAENELIN le 05/11/05 en réponse à VIGGOBSESSION

Ne vaudrait il pas mieux chercher plutôt dans la forme qu'a ce type de porte ?

Et si on ne trouve rien, c'est que c'est tout simplement lié à un souvenir de Viggo...

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:08

Originellement posté par VIGGOBSESSION le 05/11/05 en réponse à WAENELIN


Si, je pense aussi, mais ce n'est pas evident de trouver des representations de porte anglicanes sur le web...
Je pars en recherche dans mes encyclopedies , on ne sait jamais... Wink

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:10

Originellement posté par WAENELIN le 05/11/05 en réponse à VIGGOBSESSION


sur Communion / Bonnard

c'est bien, je comprends mieux pk ce tableau m'a attirée, à te lire. je pensais que l'association (dans ma tête) venait des couleurs à la fois paisibles et sombres (bleu nuit et rouge) et de l'alcôve et du lit suggérés à droite. Mais effectivement tout ce que tu dis y a participé aussi. Smile

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:11

Originellement posté par DAUDIE le 05/11/05


Je suis réellement heureuse de voir que la team se rassemble autour de ce topic! sunny sunny sunny

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:16

Originellement posté par TINUVIEL le 05/11/05


je suis un peu en retard... tant pis je poste mon très court avis sur Communion (en le délestant des choses déjà fort bien dites par Wae et Viggobs par exemple...)

Pour moi il ne parle pas de la fin à proprement parler de la liaison mais finalement c'est un peu comme si : ça évoque pour moi le moment où on s'aperçoit que la personne qu'on a en face ne partage pas les mêmes espoirs et le même investissement dans la liaison. Il il a une grande perte à se moment là, un grand vide et c'est finalement "le début de la fin".

Par contre la douce mélancolie qu'il m'évoque ne m'atriste pas, et comme Wae, si j'y associe une couleur se serait le rouge-orange...


"Sweet Warm"
... désolée de "polluer" le topic...

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:18

Originellement posté par WAENELIN le 06/11/05 en réponse à TINUVIEL


Ne sois pas ridicule Tinuv, tu ne pollues rien du tout, voyons ! C'est précisément le but de ce topic - rares sont ceux qui peuvent y adjoindre des oeuvres personnelles... :flower:

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:20

Originellement posté par LOUIS ASJ le 06/11/05 en réponse à WAENELIN


Pour la porte anglicane, ça me tarabuste aussi : c'est une connotation religieuse ou architecturale Question

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:24

Originellement posté par WAENELIN le 06/11/05 en réponse à LOUIS ASJ


Bon apparemment, cette forme est simplement celle d'une ogive un peu pointue... donc pas grand chose à chercher de ce côté à mon avis. Pour exemple : http://www.gov.mb.ca/chc/hrb/prov/p053.fr.html

Apparemment il y a quelques églises très importantes de ce style là au Québec, donc il n'est pas impossible que ce soit directement lié à un souvenir de Viggo (faites "architecture anglicane" sous Google et vous tomberez sur pas mal de trucs).

Plus probablement, je pense qu'il s'agit ici, comme souvent chez Vig, de l'insertion d'un terme surprenant là où il n'a rien à faire afin d'induire un nouveau faisceau de significations :
terme religieux =>
l'idée de transgression complexifie l'idée de passage, mêlée à celle de sacré (il est sur le seuil : va t-il transgresser un interdit ou au contraire entrer dans un lieu sacré? va t-il vers la perdition ou vers le paradis?)

Remettez ça dans le contexte de la strophe entière puis du poème en général et c'est largement porteur de sens. Wink

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:37

Originellement posté par DAUDIE le 06/11/05



Alors me revoilà pleine de réflexions dominicales que je vais tenter d'organiser :


1/ VM et l'abstrait

Comme je l'avais déjà indiqué, VM semble avoir pris le parti de ne pas représenter la réalité du monde sensible comme elle nous apparait.
Il a choisi de se détacher de cette idée de représentation du monde visible pour laisser une liberté totale à son expression.

La couleur, comme Viggobs, Wae et Tinuv l'ont judicieusement fait remarquer supplante tout le reste: elle est l'instrument privilégié de l'expression de VM qui par elle veut susciter certaines émotions chez nous.

A ce propos Jean Lacoste rappelle dans un Que sais-je (mine d'or que je vais prendre pour appui dorénavant) que " le tableau, du fait même qu'il cesse d'imiter la nature pour exprimer une " nécessité intérieure" acquiert une certaine autonomie" et devient avant tout une surface colorée"

Quelle nécessité intérieure transparait des couleurs employées par VM?
La violence certainement exprimée dans WALL (et je rejoins ici totalement viggobs) par des tons roses vifs puis rouges.

Un trait sans nuance, cadencé: on sent que VM a manié le pinceau avec rapidité , force, bouillonnement peut etre!

Une peinture géométrique, sans jeu de profondeur qui se découpe en quatres rectangles distincts, véhiculant chacun un message dont je n'arrive pas encore à déterminer totalement la teneur.
Pas de courbes pour alléger l'ensemble, c'est une composition sévère, dépouillée qui se concentre autour de l'écrit qui d'après ce que nous dit Wae est lui aussi imprégné de violence.

Il est vrai que le style tag, "urbain" frappe lui aussi part son "inélégance" si je puis dire; les termes s'imposent à l'oeil de manière brutale, sans concession.

L'écrit ici apparait omniprésent et sous toutes ses formes : minuscule, majuscule, au feutre, taggé, tracé avec le doigt peut etre sur la peinture (en haut).

Un écrit cosmopolite, comme VM, espagnol et anglais se mélangeant au gré de la toile.

Et pourtant cette toile reste très harmonieuse par un habile jeu de couleurs.


La boucle est bouclée, écrit et couleur se complètent, s' enrichissent l'un l'autre pour donner à cette toile un contenu :

" La peinture n'a pas toujours besoin de sujet... Le vrai sujet, en effet c'est le peintre lui-même, et ses émotions"
DELACROIX, " Journal"


Et de fait, comme je l' écris en intro, pour moi ce tableau est un instantané des émotions qui traversaient VM à cette époque... Révolte, violence contenue, brutalité... Cette peinture est peut etre un moyen de déverser, de se défaire, de sentiments enchassés, à l'étroit, ou encombrants pour un esprit si...vif et si occupé!

VM a peut etre aussi trouvé là un moyen de mettre ces sentiments en forme... Qui sait?

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:41

Originellement posté par DAUDIE le 06/11/05 en réponse à TINUVIEL


Tinuv cette illustration de Communion ne pollue pas le topic au contraire!

Cette toile s'intègre parfaitement dans la démarche que VM entreprend dans chacune de ses oeuvres.

Il est certain que les émotions véhiculées dans le poème ont, pour lui, une transcription picturale, que tu nous transmet admirablement ici.

Il est vrai que de prime abord, j'aurai associé ces vers avec des couleurs moins intenses. Mais après réflexion, je crois que tu vises juste : une vraie chaleur transparait au fil du texte, une vraie complicité naissant ou disparaissant entre les 2 protagonistes mais décrite souvent au présent et
que les tons chauds que tu as employés dans ta toile traduisent pleinement.

Alors n'hésite surtout pas à nous poster d'autres de tes oeuvres!!!

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 2:47

Originellement posté par DAUDIE le 06/11/05


Continuons sur mes pensées dominicales :


2/ VM, l'écrit et la matière

L'écrit


Malraux parle du "language muet de la peinture", Merleau-Ponty la définit comme un "language indirect".

VM, peintre coloriste, délesté des limites imposées par le monde visible, semble avoir un besoin impérieux de peindre ( cf.citation de robert Mann p.1 du topic) sans pouvoir se contenter d'utiliser, sur ses toiles, ce seul vecteur.

La couleur est un outil d'expression, pourtant VM lui associe souvent le language écrit.

Cela me fait dire qu'elle (la couleur) vient peut etre en support du language écrit et non pas l'inverse.

VM "pigmente" les mots qui lui viennent à l'esprit dans WALL.

Il met en forme sa bouche dans SELF-PORTRAIT, la positionne au centre de sa toile pour marquer l'importance de l'expression orale.

Les mots amorcent alors une réflexion que la forme et la couleur viennent compléter.

Le language écrit garderait donc chez VM une place particulière?

Le caractère abstrait des toiles est en effet estompé par l'irruption du "mot" qui nous ramène à une signification précise, un contenu plus délimité.

"La démarche abstraite ne tient plus pour justifiée la nécessité de la représentation figurative, voire mimétique et tend à y substituer un langage visuel autonome, doté de ses propres significations"

VM sort de cette définition puisqu'il réintègre pour le spectateur un sens rapidement saisissable par l'emploi d'un code universellement admis et compris, à savoir l'écrit.

Pour exemple, ce sont avant tout les mots inscrits sur la toile qui nous indiquent que WALL est un tableau empreint de violence.


La matière

Pour moi, VM percoit avant tout ses toiles comme une aire de jeu.

Peut etre n'a t-il même pas, au départ, une idée précise de ce qu'il veut exprimer.
Mais il a très certainement une idée des matières qu'il va employer pour s'exprimer.

Il succède notamment à Kurt Schwitters, peintre suisse dadaiste précurseur du collage sur toile.


MERZ 163, 1920


MERZ s'est efforcé d'utiliser des matériaux bruts, dont l'utilité primaire était très éloignée de celle à laquelle il les a employés par la suite( tickets du métro, journaux...).
Le matériau guide donc l'auteur de la toile.


Il semble parfois en être de même pour VM : pour en revenir à mon idée de départ, il ne se fixe aucun sujet particulier mais utilise la toile comme support de jeu: un jeu de textures variées ( cf.citation VM p.2)

Ainsi les toiles de VM cherchent sûrement à mêler à la fois la vue et le toucher.

Un but sans nul doute parfaitement atteint.
Wink

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:35

Originellement posté par WAENELIN le 06/11/05 en réponse à DAUDIE


eek jap jap jap jap jap eek

bon, eh bien... quelqu'un a une objection ? green grin

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:37

Originellement posté par TRINITY le 06/11/05 en réponse à WAENELIN


non moi je me contente de suivre votre travail green grin

DAUDIE jap jap jap

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:38

Originellement posté par SYRA le 06/11/05 en réponse à WAENELIN


J'en suis muette d'admiration. (Pour Daudie plus que pour Viggo).

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:39

Originellement posté par LOUIS ASJ en réponse à SYRA


Oui, moi aussi.

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:41

Originellement posté par TINUVIEL le 06/11/05 en réponse à DAUDIE


Et bien et bien... je vote pour Daudie critique d'art... !!!

Tu as fais une analyse vraiment "parlante" du travail de Viggo et qui s'applique non seulement à ce tableau, mais à toute son oeuvre (pour ce que j'en ai vu jusqu'à présent..)

Je n'avais jamais envisagé faire ce chemin (!), me contentant de ressentir des sensations de plaisir, de curiosité, de nostalgie, d'incompréhension quelquefois aussi ! en regardant son travail... Il associe tellement d'images qui font souvent appel à plusieurs sens en même temps que ça peut en être presque déroutant.

Merci de faire aller ma reflexion plus loin et d'ouvrir de nouveaux horizons à ma compréhension !

PS : c'est quoi ta formation ???

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 15:44

Originellement posté par DAUDIE le 07/11/05


Eh bé!!! Merci pour tous ces encouragements et compliments!
Ce topic existe grâce à nous tous! C'est l'ensemble de nos réflexions qui l'enrichissent jour après jour! Des obvservations judicieuses et réfléchies bref que du bon!!!!

Let's keep up the good work bounce hot bounce hot

Sinon le temps me manque pour un post de fond sur la peinture "Isolation"...J'espère pouvoir le mettre en forme d'ici la fin de la semaine!

Et encore merci à tous pour votre ingénieuse participation jap jap jap

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:18

Originellement posté par WAENELIN le 05/11/05


Bon, à la demande de Daudie, c'est moi qui lance le poème suivant... Smile

Le choix fut bougrement difficile, parce que mes poèmes préférés de Vig sont souvent justement ceux qui ne circulent pas sur le web... donc hors de question de les mettre ici.

Je vous propose Cursive, qui est court mais magnifique et, à mon avis, assez riche à étudier. Traduction disponible sur le topic dédié, en première page (1ère trad postée)

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:19

Originellement posté par SYRA le 09/11/05 en réponse à WAENELIN


Poème "Cursive" donc

Ce poème évoque un sentiment de possession. J'y vois une personne vraiment possédée par son Art, qui ne peut vivre sans lui et qui y rapporte tout ce qui se passe autour d'elle. Le désir de créer devient alors une fièvre qui dévore tout et n'épargne personne.
J'intègre Viggo à ce poème mais je le projette dans le Tu du poème.
Je pense alors aux propos d'Illmare (je crois) qui se demandait s'il était une personne facile à vivre au quotidien. Pour moi, ce poème y répond en quelque sorte. Il doit être infernal à vivre, mais un peu comme tous les vrais artistes.

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:21

Originellement posté par WAENELIN le 10/11/05 en réponse à SYRA


Merci Syra d'avoir pris l'initiative de poster... Smile

Je n'avais pas du tout vu ce poème sous ce jour, il ne m'était pas du tout venu à l'idée que VM ne soit pas le narrateur et qu'il se soit mis dans la peau de l'autre pour écrire... le renversement que tu proposes ne manque pas d'intérêt !

Je viens pr ma part, à cette heure tardive, de finir mon analyse de Cursive et, tu verras, elle diffère complètement de la tienne !
RDV au msg suivant Wink

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:45

Originellement posté par WAENELIN le 10/11/05



Le poème Cursive se trouve p.34 de Recent Forgeries



La première chose qui frappe à la lecture de ce poème est évidemment le parallèle voulu, annoncé dès les premiers vers, entre la menace d'un ciel d'orage et le climat lui aussi orageux de ce couple qui s'est disputé toute la matinée et dont la tension continue de l'habiter, puisque l'écrit a désormais remplacé le dialogue et que l'un(e) des deux écrit pendant que l'autre se tait.

Mais l'image est trop simple et très vite on s'aperçoit que cette métaphore limpide en cache une autre, et que ce "ciel bas et lourd [qui] pèse comme un couvercle" pourrait bien être aussi le poids du passé, un passé véhiculé par l'écrit et qui vient contaminer le présent comme une gangrène.

Poids et tension de l'écrit qui transforme le présent heureux ou malheureux (car le "shared past", on le sent, se réfère bien ici à un présent, par là-même qu'il est partagé) en un passé emprisonnant et étouffant.


Il faut ici souligner la subtilité intraduisible de l'expression "rope, stretched necks", car VM n'a pas dit "becomes rope stretching necks" : autrement dit, non seulement le passé est la corde qui nous étrangle mais nous devenons nous-mêmes ce passé éprouvant... Le passé nous constitue et tout notre présent n'est qu'un passé assimilé dans notre coeur, dans notre âme et dans nos tripes, pour le meilleur et pour le pire.

"Memory follows me. To be ignorant of the past is a choice." écrivait VM dans son journal en 1998. Le poids du passé, son immersion ou son surgissement dans le présent constituent un thème récurrent chez VM : cf Communion qu'on a vu mais aussi Home, Keepsake, Wading, North Sylvan Road, Remain, les magnifiques Castro's et First Light, et d'autres.

Notre passé nous fait et nous le faisons, nous nous faisons par lui, dans un empressement toujours renouvelé d'unir dans la cohérence de notre moi le présent que l'on vit et le passé que l'on quitte : "it is willingness to join soil, sound, hands". (suite de l'extrait du Journal de VM, vu dans SignLanguage)


Que se passe-t-il alors quand ce passé qui se fond continuellement dans le mouvement d'un vivant en constante évolution se trouve capturé par l'écrit? Comment ne pas vivre cette transposition comme une descente, comme une trahison ? (Rappelons-nous le "down" de Communion : "Don't dare write it down for fear it'll become words"...)

Double trahison de l'écrit qui non seulement fige et emprisonne sans pitié tous les moments d'une vie, y compris ceux que n'aurait peut-être pas choisi d'assimiler le moi vivant, y compris ce qui aurait peut-être été gommé par le simple cours du temps ("nothing omitted") ; mais encore condamne ces moments à être réécrits, reformulés, repesés à l'aune déformante de la subjectivité de l'écrivant ("everything rewritten") ...

Notons ici le côté mesquin des "shorthands", l'imagerie négative véhiculée par ce mot renforcée par le rythme rapide, aux phrases courtes et simples comme celles d'une comptine : "Little pen, never stops. Nothing omitted, ewerything rewritten. (...) We don't fight, we don't lose". L'amertume est palpable de celui qui regarde, impuissant, s'inscrire sous ses yeux un passé qui n'est pas le sien, qui ne lui convient pas et qui pourtant parle de lui, le convie de force sur le papier.


Indécence de l'écrit ("I'm exposed") qui est une trahison de plus : cf la différence d'intensité entre les deux verbes, mis en balance l'un à côté de l'autre : "shorthands presents you / I'm exposed" ; tes petites notes ne font que te présenter, te poser, mais moi tu me découvres, tu me révèles, tu m'exposes au grand jour sans la moindre pudeur, sans le moindre respect.


Et c'est là qu'arrive l'argument suprême, la tricherie de prédilection, l'étendard doré que préfère brandir la mauvaise foi : l'art comme défense...

Mais la fin du poème est ambiguë et ce n'est sûrement pas un hasard. Car que vaut cette défense, si c'en est une ? L'art n'est-il pas justement, au contraire, ce qui va le plus au fond des choses, ce qui permet de découvrir puis de faire surgir l'intime essence des choses et des êtres ?

Le "it's defense" sonne comme une amère accusation, un "mauvaise excuse !", dirions-nous en français... Alors non, je me défendrai, moi aussi. "I'll put on my clothes", je me recouvrirai. Tu ne verras pas mon âme nue.



Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:47

Originellement posté par TINUVIEL le 10/11/05 en réponse à SYRA


Super Syra, je n'avais jamais non plus vu les choses sous cet angle... c'est pourtant un de mes poèmes préférés de Vig. Depuis que j'ai lu ton post, je le lis tout à fait différement, et ça me parait évident ! Merci, je trouve ça tellement génial qu'on puisse partager notre compréhension de ses textes !

J'ai vu que Wae a fait une super analyse, mais j'ai pas encore eu le temps de la lire, je veux pas le faire en diagonale Smile

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   Fri 2 Dec - 16:49

Originellement posté par DAUDIE le 10/11/05 en réponse à WAENELIN


Et bé....Voilà qui va me donner encore plus de matière à réflexion...je n'aurai qu'un emoticon pour qualifier mon sentiment après lecture de ce post: eek eek eek eek eek

Je me réserve demain et samedi pour poster moi aussi quelques p'tites remarques...

Wae encore un fois CHAPEAU jap jap jap

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Sponsored content




PostSubject: Re: L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes   

Back to top Go down
 
L'art en transversalité : de Viggo à d'autres artistes
View previous topic View next topic Back to top 
Page 3 of 6Go to page : Previous  1, 2, 3, 4, 5, 6  Next
 Similar topics
-
» Autres Artistes : L'ORCHESTRE AFRAH
» UNE MUSIQUE EDUCATIVE...LES FRERES SOKI ET AUTRES ARTISTES CONGOLAIS D'ANTAN
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Forum sur l'art de Viggo Mortensen :: From his to their paths-
Jump to: