Forum sur l'art de Viggo Mortensen


Pour tous les amoureux de son art... ou de l'art en général
 
HomeSearchRegisterLog in

Share | 
 

 Cavaliers bleus et explosion artistique

View previous topic View next topic Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
Daudie
Viggette modo
avatar

Number of posts : 229
Age : 39
Localisation : en plein dans sa mouille
Registration date : 2005-11-25

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Tue 18 Apr - 17:53

Je redonne quelque énergie à ce topic en dormance depuis longtemps.
Nous avons d' ores et déjà mis en lumière la problématique de l'Art comme "pédagogie du visible", créateur de sens.

Je voudrais maintenant m'adresser aux artistes accomplis que vous êtes pour vous soumettre une nouvelle piste de réflexion : comment ressentez-vous vos oeuvres passées alors qu'elles ont été révélées aux yeux de spectateurs? Vous en sentez vous encore pleinement détenteurs? Ou bien considérez vous qu'une fois portées à la connaissance de tiers elles ne sont plus tout à fait vôtres, c'est à dire, comme le note Kandinsky plus haut, qu'elles deviennent " un sujet indépendant, animé d'un souffle spirituel, qui mène également une vie matérielle réelle. "

Bref l'oeuvre auparavant objet devient elle un être doté d'une vie propre, distincte de celle de son créateur?

_________________
"Breathe-in experience
Breathe-out poetry"
Muriel Rukeyser
Back to top Go down
View user profile
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 0:08

personnellement, je me suis rendue compte que le tableau ne m'appartient plus une fois qu'il est terminé ET MONTRé!!... Embarassed ... c'est un sentiment étrange en fait..., je ne m'y attendais pas...
toutefois je le ressends comme une nouvelle liberté !
...au lieu de penser sans cesse à celui que je viens de terminer (c'est bien connu on est JAMAIS satisfait), je m'en détache et cela me facilite le travail, ...et le cheminement qui m'est necessaire pour aborder la prochaine toile!
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 0:58

cheers merciiiiiiiiiiiii Cheyenne de répondre à ce topic Exclamation

je ferai moi aussi un mot de réponse demain, mais je voulais juste te remercier au passage! kiss

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Daudie
Viggette modo
avatar

Number of posts : 229
Age : 39
Localisation : en plein dans sa mouille
Registration date : 2005-11-25

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 15:51

Cheyenne, je te remercie vivement! Tes observations m'encouragent à poursuivre notre réflexion!!

Tu sembles bien traduire l'idée que dans le processus de création il y a, après l'étape de matérialisation d'une idée ou plus intuitivement d'une pulsion artistique sur un support quelconque, nécessité de transmettre cette oeuvre à autrui et de lui la soumettre afin de d'aider son créateur à s'en défaire.
Ce détachement ne pourrait exister qu'autant que le spectateur, en ce qu'il pose son regard donc son jugement sur l'oeuvre, se l'approprie.

L'oeuvre acquiererait alors une réelle autonomie, une existence propre, distincte de celle de son auteur auquel elle serait alors destinée à survivre.

Ai-je juste dans cette analyse? Et si oui pourrais tu préciser ta pensée notamment lorsque tu nous indiques que " c'est un sentiment étrange auquel tu ne t'attends pas ?"

_________________
"Breathe-in experience
Breathe-out poetry"
Muriel Rukeyser
Back to top Go down
View user profile
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 18:43

@merci Wae Smile je suis impatiente de te lire...

@merci Daudie Very Happy , ton analyse est juste...
en fait, cela ne fait pas très longtemps que j'ai le réflexe de "montrer" mes peintures... (soumettre à d 'autres que les proches ou amis...)
et encore très récemment, je croyais sincèrement que je tenais beaucoup à mes tableaux!
par exemple je ne pensais pas pouvoir m'en défaire un jour... or depuis quelque temps je goûte à cette (nouvelle pour moi) liberté de ne plus y être aussi attachée d'une part... d'autre part intellectuellement : je n'y pense plus (ou presque plus) une fois que le tableau a été montré !
c'est étrange!
je ne pense plus qu'au prochain tableau ... voilà la liberté que cela m'apporte... Embarassed
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 21:03

Mmm... mes anciennes peintures sont trop lointaines (j'en suis complètement détachée: si ça n'était pas moi qui les avais faites ce serait pareil) et mon expérience de la peinture est trop ancienne, hélas (snif) pour que je puisse exprimer les choses avec certitude. Mais il me semble, par une "mise en situation" imaginaire, que mon ressenti serait différent de celui de Cheyenne.

A mon avis mon rapport actuel à mes peintures terminées serait beaucoup plus possessif. Probablement un sentiment assez maternel, allié à quelque chose comme une fascination de l'image qui perdurerait sans doute bien après l'achèvement du tableau. Simple feeling...


Si je me réfère à ce que je connais çàd mes poèmes, le sentiment est assez ambivalent... à la fois attachement sentimental au poème fini et "prise d'autonomie" du texte une fois terminé.

La fascination de l'image dont je parlais plus haut m'apparait probable au regard de cet aspect de mon ressenti par rapport à mes textes: le plaisir de la relecture et, parfois, du retravail. C'est très curieux car à la fois quand le poème est sorti et achevé, c'est presque comme s'il était sorti tout seul, il a une existence à part entière - il a sa "valeur", sa raison d'être, en soi et plus du tout en tant que témoignage de ma pensée, de mon état d'esprit etc, à tel moment;
A la fois ceci donc, et en même temps, paradoxalement, je vais souvent revenir, les jours suivants, sur ce joli "tout" achevé, pour en peaufiner la rondeur, pour en regoûter la saveur... C'est une sorte de redégustation, à la fois critique (j'essaie) et épicurienne, puisque c'est un plaisir. La plupart du temps, Je ne change pas grand'chose à mon premier jet (ça ne dépasse jamais 3 vers maximum; c'est souvent un mot remplacé pour ses sonorités ou son sens, sa place ds le vers...), mais j'y reviens souvent, une semaine, un mois ou même un an après, par surprise, pour voir si je ne gagnerais pas à modifier 2-3 choses.
Un peu comme Viggo ("I like to refine..."). Ce n'est pas pour rien que j'ai mis cette citation de lui au début de mon recueil.

En général, au bout d'un an maximum, le poème existe à part entière, et c'est alors quasiment comme si je lisais celui de quelqu'un d'autre. Autrement dit, le souvenir du ressenti de l'instant T de son écriture est totalement effacé.
(c'est plus long hélas pour les poèmes douloureux...)


Voilà, c'est pas vraiment facile à expliquer, tout ça... crazy

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 22:29

effectivement, ce n'est pas vraiment un exercice facile..
pour mes poèmes c'est loin d'être évident par exemple!
...d'un coté comme tu dis Wae "le souvenir du ressenti de l'instant T de son écriture est totalement effacé"... et c'est bien plus difficile et plus "long hélas pour les poèmes douloureux"...
et côté écriture, mes poèmes ne sont jamais terminés!
Tôt ou tard, je me résigne à le déclarer "achevé", mais je mens en réalité!
Je trouve tjrs quelque chose à modifier, à arranger..., ils ne sont jamais assez ceci, assez cela, ...comment trouver "son" juste mot pour "cette" douleur ou "cette" joie que l'on ressens si intimement à la première personne?...
silent ...je crois qu'il y a matière à en parler longuement.
pale ou peut-être pas finalement? crazy
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Wed 19 Apr - 22:53

ça me fait penser que tu n'en as pas posté beaucoup chez nous, de tes poèmes...


...................? Smile .........bounce

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Thu 20 Apr - 0:25

... Embarassed ..... affraid j'oooooooose pas! pale
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Thu 20 Apr - 1:22

allons, allons....

OSE !!!

hugs

Nous sommes impatients Wink

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Thu 20 Apr - 11:54


peut-être un jour.... pale

Evil or Very Mad non non Evil or Very Mad je parlais de peintures... uniquement de peintures Razz Shocked
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Waënelin
VigAdmin.
avatar

Number of posts : 917
Age : 41
Localisation : Somewhere out of the world
Registration date : 2005-11-24

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Thu 20 Apr - 13:47

:( cry cry cry :(

_________________
Explorez la raison qui vous commande d'écrire; examinez si elle plonge ses racines au plus profond de votre coeur; faites-vous cet aveu: devriez-vous mourir s'il vous était interdit d'écrire?
- R.M.Rilke
Back to top Go down
View user profile http://www.myspace.com/waenelin
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Thu 20 Apr - 16:44

mais heu.... c'est pas juste! pale
pleure pas...

scratch je vais y réfléchir...
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Daudie
Viggette modo
avatar

Number of posts : 229
Age : 39
Localisation : en plein dans sa mouille
Registration date : 2005-11-25

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Sat 18 Nov - 12:51

Me revoilà....Quelques mois ont passé mais ces réflexions de Waé, Cheyenne et Tinuv ont relancé chez moi quelques interrogations.


Nous avons jusqu'à présent détaillé les mécanismes de l’hypersensibilité de l'artiste confrontée à un stimulus suffisamment prégnant, qualifié par Tinuv d’inéluctable pour qu’il impulse chez ce dernier un besoin immédiat parfois incontrôlable « de faire passer cela par l'écrit, ou la transposition en image peinte ou photographiée. »


Quote :
tout le nourrit et le trop plein doit être déversé soit ds un poème, une toile ou tt autre sorte d'oeuvre
il a besoin de le faire sinon il court à la mort, comme Baudelaire par exemple qui grâce à ses poèmes se retient au fil de la vie.

Quote :
Peu importe le support, il faut faire quelque chose. On ne pense pas créer, on pense faire - j'ai besoin de faire, de produire, d'agir.

Quote :
Il y a comme une espèce de torture cyclique qui m'anime : un flot de sensations, de sentiments, de ressenti qui m'envahit.

Le geste créateur décrit comme outil de survie, indispensable au maintien de l'équilibre psychique de l’artiste et plus généralement vecteur d’apaisement des turpitudes de celui-ci.


D’où un profond malaise précédent l’acte de transposition.


Aujourd’hui, plaçons-nous dans l’après-pulsion décrite ainsi par nos trois créatrices. La déferlante intérieure apaisée, l’artiste semble s’autoriser un regard plus neutre sur son œuvre.
Il n'est plus question de mal-être psychique, plutôt d'un état affectif agréable, durable procuré par l'accomplissement de l'activité créatrice.

Waënelin wrote:
le plaisir de la relecture et, parfois, du retravail.

Waënelin wrote:
A la fois ceci donc, et en même temps, paradoxalement, je vais souvent revenir, les jours suivants, sur ce joli "tout" achevé, pour en peaufiner la rondeur, pour en regoûter la saveur

Cheyenne wrote:
Je trouve tjrs quelque chose à modifier, à arranger..., ils ne sont jamais assez ceci, assez cela, ...comment trouver "son" juste mot pour "cette" douleur ou "cette" joie que l'on ressent si intimement à la première personne?...

Une métaphore culinaire dépeignant le plaisir que prend Wae à revenir parfois retoucher une création.

Cheyenne entretenant un rapport plus nuancé à la « retouche », ne pouvant déterminer si elle doit se satisfaire du « déjà-fait » ou revenir sur celui-ci dans l’attente d’un accomplissement total de l’œuvre enfin
« achevée » c’est-à-dire de nature à procurer à son auteur une sorte de plénitude intellectuelle rendant toute modification ultérieure superflue.


D’où mon premier questionnement

Revenant sur le résultat de l’acte créateur initial, l’artiste ne risque t’il pas de dénaturer ce dernier ? En effet, si l’œuvre est le fruit d’une impulsion donnée, elle-même née de la convergence de divers éléments à un instant T, toute retouche ultérieure qui interviendra nécessairement en dehors du contexte précis que je décrivais plus haut n’expose t-elle pas ladite œuvre au risque de lui faire subir une modification qui va en altérer la signification initiale ?
En résumé la retouche produit t-elle nécessairement une amélioration ? Qu'en est-il notamment en peinture, où le retour arrière me parait délicat ?

D'où mon deuxième questionnement

La retouche n’est-elle pas un moyen de ne jamais se défaire totalement de l’œuvre ? D’ empêcher que sa filiation naturelle ne s’estompe pour devenir une œuvre parmi d’autres, ou l’œuvre d’un autre ?

A vos plumes électroniques!



Wink

_________________
"Breathe-in experience
Breathe-out poetry"
Muriel Rukeyser
Back to top Go down
View user profile
Cheyenne Angel
Vigget(te) confirmé(e)
avatar

Number of posts : 255
Age : 59
Localisation : Rivendell
Registration date : 2006-01-18

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Sat 18 Nov - 13:38

...je crois que tu as mis le doigt sur 2 vérités Daudie...
.....disons que je t'ai lue, puis relue... scratch ...et oui définitivement, en ce qui me concerne, par tes 2 questionnements, tu as raison ! Embarassed ...
Back to top Go down
View user profile http://www.danybousseau.fr
Daudie
Viggette modo
avatar

Number of posts : 229
Age : 39
Localisation : en plein dans sa mouille
Registration date : 2005-11-25

PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   Mon 22 Sep - 23:40

Ce que j'aime sur cette "toile" virtuelle qu'est le web, c'est qu'elle nous permet d'arrêter le temps sur nos réflexions. Ainsi, j'ai redécouvert cette réflexion amorcée il y a fort longtemps sur la relation de l'artiste à son œuvre.
Les deux questionnements auxquels je fais suite ne sont pas résolus (mais le nécessitent-ils, je vous en laisse juges et vous encourage à y répondre si l'envie s'en fait sentir!).
Toutefois, une interrogation liée à ces deux derniers me taraude depuis quelques temps.
Le détachement de l'artiste vis à vis de sa création peut l'amener à s'en défaire de manière définitive en la vendant.
L'œuvre de l'esprit devient donc moyen de subsistance.
Mais que penser de certaines productions contemporaines atteignant des prix de vente record : l'œuvre rapporte gros, la pitance est assurée voire au-delà! Pourquoi?
L'article susvisé répond en partie en exposant les rouages du marché de l'art contemporain sur lequel il pose un regard critique.
Mais mon interrogation reste entière quant à la motivation poussant un artiste, dont la subsistance est assurée par d'autres biais, à vendre ses œuvres, parfois au prix fort.

"[...] les grands collectionneurs jouent désormais le rôle de prescripteurs dans le domaine de l'art contemporain, car les critères traditionnels qui fondent la valeur d'une œuvre sur les marchés de l'art ancien, impressionniste, moderne, ne s'appliquent plus au marché particulier de l'art contemporain. Désormais, la garantie pour l'acheteur n'est pas la valeur de l'artiste ou de l'œuvre, mais la puissance du marchand et la solidité de son réseau de collectionneur".

L'art (contemporain) de bâtir des fortunes avec du vent.
Qui fixe la valeur d'une création?

Philippe Pataud Célérier
Le Monde Diplomatique, Août 2008

_________________
"Breathe-in experience
Breathe-out poetry"
Muriel Rukeyser
Back to top Go down
View user profile
Sponsored content




PostSubject: Re: Cavaliers bleus et explosion artistique   

Back to top Go down
 
Cavaliers bleus et explosion artistique
View previous topic View next topic Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2
 Similar topics
-
» Explosion
» Explosion de couleurs~ [Obitsu Haruka]
» Jeune fille cheveux bleus
» Le Monument des "Diables Bleus"
» SIDI BRAHIM ET SEMAINE DES DIABLES BLEUS DES ALPES MARITIMES

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
Forum sur l'art de Viggo Mortensen :: From his to their paths-
Jump to: